Différentes espèces de Malets

Les Malets vivent aussi sur Equïa, mais sur sa face cachée, plongée dans les ténèbres (comme la face cachée de la Lune, qui ne tourne pas sur elle-même). On ne connaît pas trop leurs intentions, mais elles semblent inquiétantes. Pourquoi veulent-ils piller les ressources naturelles de la Terre ? Sont-ils aidés par des wistis comme les Magyss ?
Je peux vous révéler un secret : les Malets ne sont pas idiots, et ne sont pas venus par hasard sur Terre. Ils ont un plan précis… Les Amazones ne savent pas encore à quel point leur tâche va être difficile !
Il existe également plusieurs espèces de Malets, certaines ailées, d’autres non.

 

 

 

Les poneys noirs

Ils ressemblent aux poneys magiques, mais sont noirs des naseaux à la queue, pourvus de sortes d’ailes de chauves-souris, et d’horribles yeux rouges. 
 
Les chevaux maléfiques

Ce sont des chevaux ailés, le plus connu étant le redoutable Bucéphale, grand étalon noir, chef militaire des Malets, capable de cracher du feu (il apparaît dans « SOS Oursons blancs »). 
 
Les cyclopes

Ces Malets n’ont qu’un œil sur le front et pas d’ailes. On croise deux d’entre eux, les jumeaux Cyclopan et Cyclopar, dans « Ecuries en flammes ». 
 
Le Mal Maître

Qui est donc ce mystérieux « Mal Maître », ou grand maître, dont parlent les Malets au début d’« Ecuries en flammes » ? On devine qu’il est craint, très laid, mais qu’il reste pour l’instant discret.  
 
Les gorgones

Ce sont des Malets aquatiques, sortent de chevaux-méduses, que l’on découvre dans « Le Message des dauphins ». Mieux vaut garder ses distances ! 
 
Les typhons

Redoutables, couverts d'écailles, ils font penser à des reptiles. On entend parler de l’un d’entre eux dans « Le Mystère du dragon chinois ». Mais existe-t-il vraiment ?